Le troc, une pratique écologique

L’écologie est une doctrine visant à un meilleur équilibre entre l’homme et son environnement naturel ainsi qu’à la protection de ce dernier. Quel rapport effectue t-on avec le Troc ? A quel niveau intervient-il dans l’aspect écologique du monde ?

Sur le plan du recyclage

Sachant que le troc représente le fait d’échanger un produit par un autre, on peut parler de recyclage. La plupart des produits qui font partis de la chaine du troc sont de seconde main, et donc, ont déjà été utilisé par un tiers.

L’aspect écologique intervient ici dans le sens où, des individus décident d’utiliser des produits de seconde main à la place du neuf. Ceci préserve l’environnement dans le sens où cette démarche freine la création de nouveaux produits dans les usines et donc la production de déchets dans les villes. C’est aussi un moyen de limiter la pollution de l’air, réduire la consommation énergétique, etc.

A la place d’acheter un nouveau t-shirt, on préfèrera faire du troc et s’offrir un vêtement de seconde main. Ou encore, passer par le troc pour se procurer une voiture au lieu d’en acheter une nouvelle.

Impact du troc sur la fabrication industrielle

Depuis le Coronavirus, les finances de beaucoup de personnes ont été touchées. Avec la fermeture des entreprises et des frontières, certains se sont retrouvés sur la paille et sans emploi.

Pour limiter les dépenses, beaucoup de services de troc ont vu le jour pour trouver des alternatives abordables pour tous. Cette pratique a freiné les entreprises de fabrication industrielles. Que ce soit dans l’industrie vestimentaire, automobile, ou même alimentaire, les populations ont trouvé d’autres moyens de s’entraider pour dépenser moins.

Une réaction bienvenue, qui a par la même occasion freiné les fabrications mais aussi les revenus de ces industries. Cette baisse préserve l’écologie bien qu’à dose moyenne. La couche d’ozone est moins affectée, et la pollution est en chute.

Estimation future

En seulement 15 ans, la production des vêtements a doublé. Cette hausse de production est aussi perceptible dans d’autres domaines d’activité. Le bilan pour la planète est lourd, notamment à cause de la pollution et la surexploitation de ses ressources.

Le troc permettrait de limiter les dégâts. Et pourtant, il existe encore des personnes qui n’adhèrent pas à cette pratique. Pour des raisons essentiellement écologiques, il faudrait sensibiliser les populations sur les bienfaits du troc dans nos villes. D’ici à là, nous pouvons estimer que si 60% de la population mondiale adhère à cette pratique, la préservation de l’environnement n’en sera que plus bénéfique et complète.

Ce qu’il vous faut

Le changement commence par vous. Pour mieux prendre soin de l’environnement, le troc semble être une alternative efficace. Voilà pourquoi, le site troc-echange.com offre une plateforme interactive pour échanger une grande diversité de produits.

Plus il y’a des possibilités d’échanges, et plus il y’a d’adhérents. C’est un site fiable qui vous offre, sur l’étendue du territoire Français, des produits sûrs, vérifiés et approuvés.

Cliquez pour voter pour cet article
[Total: 6 Moyenne: 4.7]